TREVE DE BONDIEUSERIES

7,00

Par Guillaume Lopez
  • plus de 100 pages
  • parution : 15 décembre 2021
  • Isbn : 978-2-492283-20-8
  • Couverture de fort grammage, illustrée par une œuvre de Virginie Guidée.
Catégories : ,

Description

Et Dieu dans tout ça ?

Justement on y vient et il vient jusqu’à nous, jusqu’à notre bonne ville de Montpellier.

Plaisant ?

Oui, mais n’oublions pas qu’il en va de l’avenir de la Terre, de notre survie !


ON EN PARLE :

TREVE DE BONDIEUSERIES, un roman, et Guillaume LOPEZ, son auteur.

Ubik-Art : Qui êtes vous Guillaume Lopez ?

Guillaume Lopez : Je suis né à Perpignan, en 1985, et après des études à la Faculté des Sciences de Montpellier, je travaille au Don du Sang. Je commence à écrire, durant mes études en Biologie, en m’inspirant de mes passe-temps favoris : la littérature de l’imaginaire, la musique, et les jeux vidéo. J’aime le Fantastique et l’Apocalypse constitue une de mes sources d’inspiration.

UA : Votre écriture est plutôt adulte et quelque peu sombre, avez-vous des « recettes » particulières ?

GL : J’aime beaucoup surprendre les lecteurs en laissant volontairement des zones d’ombres et en dissimulant des détails. Cette formule s’applique, bien sûr, à Trêve de bondieuseries, le roman que vous publiez.

UA : Et qu’il ne nous reste plus qu’à lire pour y découvrir ces « pépites » cachées. Merci Guillaume.

Guillaume et Dieu, une rencontre étonnante dans « Trêve… ».

« (…) Il se renfrogna sur sa chaise, boudeur. L’Homme avait créé quantité de choses merveilleuses, comme l’Art, par exemple. Mais, parmi tous ces Arts qu’il maîtrisait, il en était un qu’il affectionnait et entretenait tout particulièrement : celui de se foutre sur la gueule (…) – p. 83

(…) C’était un concept qu’il avait du mal à appréhender. Dans la société des Humains, il existait apparemment un âge à partir duquel il devenait acceptable de mourir en agissant de manière stupide… (…) – p. 103

ILS L’ONT LU :

« Je l’ai lu d’un seul tenant sans m’arrêter, c’est plutôt bon signe ! Un livre plein d’humour, mais qui questionne aussi sur l’état du monde. » (FM)

« Lu d’une traite, interrompue par mes fous rires, et oui derrière le ton même un peu potache une profondeur et l’ouverture de questions existentielles qui m’intéressent, des inquiétudes contemporaines bien ciblées derrière l’humour. » (JLP)

Informations complémentaires

Poids 280 g
Dimensions 23,5 × 14,5 cm